Skip links
DÉCOUVRIR MARSAT

Développement durable

Commune sans pesticides

La loi sur la transition énergétique pour la croissance verte prévoit que l’État, les collectivités territoriales et leurs groupements, ainsi que les établissements publics ne peuvent utiliser ou faire utiliser des produits phytopharmaceutiques pour l’entretien des espaces verts, des forêts, des voiries ou des promenades accessibles ou ouverts au public depuis le 1er janvier 2017, en dehors des exceptions prévues par la loi.

Ainsi, Marsat s’engage dans cette démarche sans utilisation de pesticides pour :

  • La voirie et les trottoirs,
  • Les espaces verts, parcs, jardins et pieds des arbres,
  • Les terrains de sport et de loisirs,
  • Le cimetière.

Depuis novembre 2020, les allées du cimetière font l’objet d’une végétalisation afin de permettre une entretien par tonte et une meilleure accessibilité du public.

Éclairage public

Les conséquences de l’excès d’éclairage artificiel ne se limitent pas à la privation de l’observation du ciel étoilé. Elles sont aussi une source de perturbations pour la biodiversité.

L’éclairage public correspond à 41 % de la consommation d’électricité des communes et émet annuellement 670 000 tonnes de CO2.

Sur décision de Madame la Maire afin de préserver, réduire et limiter les nuisances lumineuses et la consommation d’électricité, l’éclairage public de Marsat cessera désormais à 23h00 et reprendra à 6h00.

Protection des cours d'eau

Depuis le 1er janvier 2018, Riom Limagne et Volcans est compétente en matière de Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations (GEMAPI). Il s’agit de prévoir les actions en faveur des cours d’eau et zones humides présents sur le territoire, afin d’améliorer la qualité de l’eau et prévenir les risques d’inondations.

Un guide est édité pour entretenir les ruisseaux à l’attention des riverains des cours d’eau, mais aussi des habitants du territoire de RLV, dans lequel se trouvent des informations concernant les droits et obligations des propriétaires, mais également des conseils pour réaliser un entretien approprié.
Cette action est incontournable pour conserver un bon état écologique et paysager du milieu aquatique et préserver ce patrimoine naturel.

Les fontaines de Marsat sont régulièrement entretenues par les agents municipaux afin d’en assurer le bon fonctionnement et mettre en valeur ce patrimoine historique de la commune.

Guide pour entretenir les ruisseaux

Alternatives au brûlage des déchets végétaux ménagers

Dans le Puy-de-Dôme, l’arrêté préfectoral du 2 juillet 2012 précise l’interdiction permanente du brûlage à l’air libre ou à l’aide d’incinérateurs individuels des déchets végétaux et non végétaux des particuliers.

Pour rappel, les déchets verts ménagers sont les déchets issus de l’entretien des jardins des ménages mais également des parcs et espaces verts des collectivités territoriales (feuilles mortes, déchets d’entretien de massifs, éléments issus de la tonte des pelouses, de la taille des haies et d’arbustes, d’élagages, de débroussaillement…)

De même, les dépôts sauvages de déchets verts sont interdits partout, y compris sur les chemins, en lisière de forêt ou au bord des rivières.

Des alternatives simples au brûlage existent pour transformer ses déchets verts en ressources :

Souvent considérés comme des déchets à éliminer, les résidus de tontes, les feuilles mortes et les branches peuvent être valorisés au sein même de nos jardins, et participer à une gestion plus durable de nos espaces de vie.

  • Le compostage domestique
    Tontes de pelouse et feuillages peuvent être mélangés avec vos restes de repas et épluchures de légumes… pour se transformer en amendement de qualité pour vos plantes.
  • Le broyage et le paillage
    Petits et gros branchages broyés constituent un excellent paillis pour le jardin et le potager. Le paillage conserve l’humidité des sols et évite la pousse des mauvaises herbes.
  • La déchetterie
    Vos déchets verts seront valorisés en broyat ou compost, en vue d’un retour à la terre.

Le VALTOM est la collectivité publique en charge de la valorisation et du traitement des déchets ménagers du Puy-de-Dôme.

Plus d'informations sur le brûlage par VALTOM