Vous êtes ici

Ruches de l’école partiellement détruites

Publié le 30/09/2020 Facebook | Twitter | | | |

Deux ruches ont été installées en avril 2020 à Marsat, projet scolaire financé par la mairie, avec l'aide bénévole de Claude Grenier (apiculteur à Marsat). Cette démarche s’inscrit dans le cadre d’une sensibilisation des élèves à leur environnement.

L’une des deux ruches a été incendiée et partiellement détruite suite à un acte volontaire. L’ensemble des acteurs du projet et les enfants le déplorent fortement. Depuis, la ruche a été remise en état et Claude Grenier va s’assurer de la survie de la reine. 

Ce projet continue : l’abeille est la première victime de la dégradation de l’environnement et sa sauvegarde doit s'apprendre dès le plus jeune âge, car elle est indispensable à la pollinisation. Les élèves continueront donc à produire du miel comme ils ont pu le faire cette année.